Faits marquants dans l’histoire de Caterpillar : la crise économique des années 1930

Par Toromont Cat
May 04, 2022
2 minutes de lecture

Les années 30 sont une période de crise en Amérique du Nord : la grande dépression. À cette crise économique jamais vue s’ajoute une vague terrible de sécheresse et de tempêtes de poussière qui frappe les prairies du Canada et des États-Unis, le Dust Bowl (bol de poussière). 

 

Alors que les empires économiques du monde vacillent, une toute nouvelle entreprise née de la fusion de The Holt manufacturing company et C.L. Best Tractor Co. profitera de la crise pour innover. Caterpillar a été fondée en 1925, mais la crise des années 30 marquera à jamais l’ADN de la marque, avec des inventions inédites. Les quelques exemples qui suivent montrent que ce qui ne tue pas nous rend plus forts, et que Caterpillar incarne ce proverbe.

 

La toute première véritable niveleuse à moteur est une invention de Caterpillar (en photo principale) ! En 1931, Cat lance cette machine autonome, l’Auto Patrol 9. Auparavant les niveleuses étaient des remorques tirées par des chevaux, puis par des tracteurs à chenilles. Notez le moteur à l’arrière pour améliorer l’équilibre et l’efficacité de l’équipement, et les pneus en caoutchouc (photo archive Caterpillar).

2

 

Évolution de l’Auto Patrol 9 lancée à la fin des années 30 (1935), l’Auto Patrol 12 est une niveleuse révolutionnaire pour l’époque qui offre une grande liberté de mouvement des lames et une puissance inédite avec ses 6 cylindres à diesel et 66 chevaux-vapeur. L’Auto Patrol 12 existe encore de nos jours après 80 ans de service ininterrompu sous sa forme moderne, la Cat 140 (12M) et ses 184 chevaux-vapeur (photo archive Caterpillar) !  

 

3

 

Les années 30 sont celles du passage pour Caterpillar au diesel avec le développement du Cat Diesel D9900 Sixty surnommé affectueusement « Old Betsy », le premier moteur à diesel de la marque. Véritable morceau de l’histoire de l’Amérique, Old Betsy est toujours visible au musée Peoria Riverfront, dans l’Illinois aux États-Unis (photo archive Caterpillar).

 

4

 

La crise économique n’épargne pourtant pas l’entreprise. En 1932, Caterpillar annonce des pertes record de 1,6 million de dollars (31 millions en valeur de 2022). Pourtant son moteur Diesel révolutionnaire tiré de « Old Besty », le D17000 (1935), sauve l’entreprise et restera en productions pendant près de 50 ans ! À la fin de la décennie, Caterpillar est le plus gros producteur de moteurs Diesel au monde (photo archive Caterpillar) !

 

5

 

En 1933, le nouveau président des États-Unis, Franklin Delano Roosevelt, propose une manière de sortir de la crise économique. Son « New Deal » (nouvelle donne en Français) va remettre au travail des millions d’Américains sans emplois et souvent sans logis avec une politique de grands travaux. C’est une époque d’énormes chantiers qui font appel à l’expertise de la marque jaune, comme ici la construction du Golden Gate Bridge de San Francisco (inauguré en 1937) avec en premier plan le Cat 631B (photo archive Caterpillar) !

 

Ce qui a permis à Caterpillar de survivre puis de prospérer dans les années 30, c’est aussi ce qui fait la force des équipements de la marque : la solidité, la durabilité, et la capacité à proposer des produits innovants et audacieux qui répondent aux besoins réels de ses clients. Cette quête permanente d’excellence et d’efficacité au service de nos industries continue de nos jours avec les nouvelles technologies et la recherche sur les moteurs électriques qui équipent les équipements Cat.

 

En savoir plus sur l'histoire de Cat

 

 

 

 

 

 



 

À propos de l'entreprise
Toromont Cat

Toromont Cat est votre concessionnaire Cat au Manitoba, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard, à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu’au Nunavut. Notre mission : fournir et réparer de l’équipement neuf et d’occasion en offrant à nos clients sur les marchés que nous desservons une expérience de qualité supérieure et un soutien exceptionnel.